Les capitaines-r¨¦gents de Saint-Marin re?oivent la d¨¦l¨¦gation des ¨¦tudiants de l¡¯Institut Confucius de l¡¯Universit¨¦ de Saint-Marin participant ¨¤ la colonie de vacances d¡¯¨¦t¨¦ ¨¤ Beijing

[Source]    Institut Confucius de l¡¯Universit¨¦ de Saint-Marin [Time]    2018-07-12 09:10:22 
 

Le 28 juin, dans la salle du Grand Conseil g¨¦n¨¦ral, les capitaines-r¨¦gents de la R¨¦publique de Saint-Marin Stefano Palmieri et Matteo Ciacci ont re?u la d¨¦l¨¦gation des ¨¦tudiants de l¡¯Institut Confucius de l¡¯Universit¨¦ de Saint-Marin participant ¨¤ la colonie de vacances d¡¯¨¦t¨¦ ¨¤ Beijing. L¡¯¨¦v¨¦nement a r¨¦uni une quarantaine de personnes, dont Guerrino Zanotti, ministre saint-marinais de l¡¯Int¨¦rieur, Gianfranco Terenzi, pr¨¦sident du Conseil de l¡¯Institut Confucius de l¡¯Universit¨¦ de Saint-Marin, Katia Sciarrino et Yan Shijun, directrice saint-marinaise et directeur chinois de l¡¯Institut Confucius, ainsi que les enseignants b¨¦n¨¦voles et les repr¨¦sentants des ¨¦tudiants de l¡¯Institut et de leurs parents.


De gauche ¨¤ droite : Guerrino Zanotti, Yan Shijun, Stefano Palmieri, Matteo Ciacci, Gianfranco Terenzi et Katia Sciarrino

M. Matteo Ciacci a tout d¡¯abord hautement appr¨¦ci¨¦ le succ¨¨s r¨¦alis¨¦ par l¡¯Institut Confucius de l¡¯Universit¨¦ de Saint-Marin depuis son ¨¦tablissement il y a trois ans. Il a indiqu¨¦ que l¡¯Institut Confucius avait construit une bonne plate-forme pour les ¨¦changes culturels entre les peuples des deux pays. Selon lui, malgr¨¦ la longue distance entre Saint-Marin et la Chine, les ¨¦changes culturels permettent de rapprocher les peuples des deux pays. Il a poursuivi : ? Depuis son ¨¦tablissement en 2015, l¡¯Institut Confucius de l¡¯Universit¨¦ de Saint-Marin a organis¨¦, en l¡¯espace de quelques ann¨¦es, de nombreuses activit¨¦s culturelles tr¨¨s significatives, ouvrant une porte au peuple saint-marinais pour conna?tre la culture chinoise. Je suis tr¨¨s ravi que ces enfants peuvent aller participer ¨¤ cette colonie de vacances d¡¯¨¦t¨¦ ¨¤ Beijing. Ce sera certainement une exp¨¦rience tant belle qu¡¯inoubliable. Parall¨¨lement, cela renforcera certainement leur connaissance vis-¨¤-vis de la culture chinoise. Au nom du gouvernement saint-marinais, je voudrais remercier l¡¯Institut Confucius d¡¯offrir ¨¤ ces enfants une occasion tellement pr¨¦cieuse. ?

Guerrino Zanotti a f¨¦licit¨¦ les ¨¦l¨¨ves de l¡¯Institut Confucius de Saint-Marin participant ¨¤ cette colonie de vacances d¡¯¨¦t¨¦ ¨¤ Beijing, avant de les encourager ¨¤ s¡¯attacher ¨¤ apprendre la langue et la culture chinoises, dans le but de devenir des messagers des ¨¦changes amicaux Saint-Marin-Chine et de contribuer aux ¨¦changes politique, ¨¦conomique et culturel entre les deux pays.


Guerrino Zanotti prononce un discours.

Gianfranco Terenzi a appr¨¦ci¨¦ les activit¨¦s d¡¯¨¦changes culturels et l¡¯enseignement men¨¦s par l¡¯Institut Confucius de Saint-Marin durant le premier semestre de cette ann¨¦e. Il a soulign¨¦ que le nombre des participants aux cours de la langue chinoise et aux activit¨¦s culturelles de l¡¯Institut Confucius augmentait de jour en jour, couvrant des personnes de diff¨¦rentes tranches d¡¯age, des enfants de la maternelle aux personnes ag¨¦es, en passant par les coll¨¦giens, les lyc¨¦ens et les ¨¦tudiants. En outre, il a estim¨¦ que la colonie de vacances d¡¯¨¦t¨¦, un des ¨¦v¨¦nements importants de l¡¯Institut Confucius, approfondirait davantage la connaissance des ¨¦l¨¨ves de Saint-Marin et de l¡¯Italie vis-¨¤-vis de la langue et la culture chinoises.


Gianfranco Terenzi prononce un discours.

Lors de son discours, Yan Shijun a d¨¦clar¨¦ que depuis son ¨¦tablissement il y a trois ans, l¡¯Institut Confucius de Saint-Marin t¨¦moignait du d¨¦veloppement constant des ¨¦changes culturels entre la Chine et Saint-Marin. Il a remerci¨¦ le gouvernement saint-marinais, l¡¯Universit¨¦ de Saint-Marin, l¡¯Association d¡¯amiti¨¦ Saint-Marin-Chine ainsi que des institutions locales pour leurs soutiens et aides au d¨¦veloppement de l¡¯Institut. De plus, le directeur Yan a exprim¨¦ que l¡¯Institut Confucius de Saint-Marin ¨¦tait dispos¨¦ ¨¤ ouvrir ses portes pour coop¨¦rer avec toutes les institutions s¡¯int¨¦ressant ¨¤ la culture chinoise. Finalement, il s¡¯est dit convaincu que l¡¯amiti¨¦ et la communication culturelle entre les deux peuples conna?traient un demain plus brillant et plus splendide.


Yan Shijun prononce un discours.


Les invit¨¦s d¡¯honneur se font prendre en photo avec la d¨¦l¨¦gation des ¨¦tudiants.

Cette colonie de vacances d¡¯¨¦t¨¦ commencera le 14 juillet et durera 15 jours. 32 ¨¦tudiants venant de Saint-Marin, d¡¯Italie, des Etats-Unis, de Pologne et d¡¯Ukraine y vont participer. En tant qu¡¯¨¦tablissement d¡¯accueil, l¡¯Universit¨¦ City de Beijing (BCU) a soigneusement pr¨¦par¨¦ cet ¨¦v¨¦nement. La T¨¦l¨¦vision nationale saint-marinaise et d¡¯autres m¨¦dias locaux ont relat¨¦ cette activit¨¦ et suivront la suite.

 
mot cl¨¦:

Nouvelles concern¨¦es